Biographie

 

Roger Lahaye est né le 7 mars 1936 à Lille. Après des études en lettres modernes, il mène conjointement une carrière d’enseignant , et d’artisan de la chanson. Dès 1968, il est finaliste de la «Fine Fleur de la chanson française » , une émission présentée par Luc Bérimont sur les ondes de France Inter. Il sort l’année suivante son premier 45 tours après avoir remporté la Rose     d’ Or de  la  Chanson » à Doué La Fontaine dont le

jury est présidé par Pierre Hiégel.  Cette reconnaissance   lui   permet  de  côtoyer des  artistes comme Cora Vaucaire, Monique Morelli qui parainera son premier album, Anne Vanderlove, Juliette Gréco, Guy Béart ou Pia Colombo et Jean-Roger Caussimon dont il assurera la première partie.  Une parenthèse de deux ans en 1973 et 1974 au Québec à Sherbrooke lui permet de rencontrer le poète Pierre Morency. A son retour, il enregistre un 33 tours avec Lino Léonardi à l’accordéon et Pierre Nicolas , le contrebassiste attitré de Brassens. Pour lui, il y a une complémentarité naturelle entre poésie et chanson , et c’est pourquoi il attache une importance primordiale aux mots et prodigue un soin particulier aux choix des textes. La poète Arlette Chaumorcel qu’il rencontre grâce à son épouse, sera la complice  en chanson de ses sept premiers albums. Il s’approprie  rapidement ses poèmes et reste la voix qui les porte avec ferveur et talent.

   

     Devenu directeur de la Maison de la Poésie du Nord /Pas-de-Calais en 1990, il entretient d’étroites relations avec les auteurs. Une rencontre importante, celle de Pierre Seghers, avec lequel il crée l’opéra «Piranèse» au Théâtre de la Ville à Paris. Il participe, toujours avec P.Seghers aux « Galaxie Prévert » et «Galaxie 8 Mai 45 ». Il a mis en musique de nombreux poètes dont Victor Hugo, René Guy Cadou, Pierre Seghers, Bernard Desmaretz, Armand  Olivennes, et dernièrement Alain Lemoigne qui a écrit les paroles de ses deux derniers albums,   « Le Temps des oubliés » et  « L’Horizon », sorti en mai 2015.


     Roger Lahaye a effectué de nombreuses tournées en France, mais aussi à l’étranger: Québec, Belgique, Pays-Bas, Bulgarie, Macédoine, Suède.


  D’autre part, il a également composé des œuvres de concert, notamment des pièces instrumentales et chorales.

      

Aujourd’hui, il s’est aménagé chez lui un véritable studio où il compose au piano et enregistre. Citant volontiers Brel, Ferrat, Brassens, Ferré et Leclerc comme les initiateurs de sa passion pour la chanson, il se veut avant tout un messager de la poésie, un passeur de mots.